//
Vous lisez ...
Internet & Liberté et autres trucs infämes

Le Conseil de l’UE soutient la neutralité du Net. Maintenant, une loi !

Bonjour,

 

Paris, le 15 décembre 2011 – Les États Membres de l’Union Européenne ont adopté des conclusions sur la neutralité du Net1.

Dans ce document, le Conseil de l’UE souligne l’importance de préserver le caractère ouvert d’Internet en s’assurant que l’accès Internet ne fasse pas l’objet de restrictions imposées par les opérateurs télécoms2. Malheureusement, le document ne va pas jusqu’à affirmer que ce principe doit être inscrit dans la loi.

« Après l’appel du Parlement européen demandant que la Commission évalue rapidement la nécessité d’une réglementation pour protéger la neutralité du Net3, c’est désormais au tour des États Membres de souligner l’importance de ce principe fondateur pour la liberté de communication, la vie privée ainsi que l’innovation dans l’environnement numérique. », déclare Jérémie Zimmermann, co-fondateur et porte-parole de l’organisation La Quadrature du Net.

« Malheureusement, sans doute sous la pression des opérateurs dominants, le Conseil refuse de joindre les actes à la parole en exigeant une véritable législation pour protéger la neutralité des réseaux. Le “laisser-faire” actuel prôné par la Commissaire Neelie Kroes, fondé uniquement sur la transparence et la concurrence, n’est plus tenable. Comme le montre la plate-forme de signalement RespectMyNet.eu4, la neutralité du Net est dores-et-déjà mise en cause par les opérateurs télécoms qui interfèrent de manière illégitime avec les communications de leurs abonnés, et nous arrivons à un point de non-retour. », conclut Zimmermann.

  • 1.http://www.consilium.europa.eu/uedocs/cms_Data/docs/pressdata/fr/trans/1…
  • 2. Les conclusions insistent sur :
    la nécessité « de préserver le caractère ouvert et neutre de l’internet et de considérer la neutralité de l’internet comme un objectif général (…) ».
    le fait « qu’il importe de s’attaquer aux problèmes de discrimination et de dégradation du service susceptibles de résulter de certaines pratiques de gestion du trafic (notamment le
    blocage, l’obstruction et les politiques de connexion et d’interconnexion restrictives) (…). »
    Le Conseil appelle également la Commission européenne à « suivre, en collaboration avec l’ORECE, la question de la gestion du trafic pour assurer la bonne diffusion de pratiques proportionnelles, nécessaires et transparentes en matière de gestion du trafic qui ne portent pas atteinte à la neutralité de l’internet ». Le Conseil dit aussi accueillir favorablement « l’intention exprimée par la Commission d’évaluer, sur la base des investigations de l’ORECE, la nécessité de prévoir des mesures plus strictes et de publier des orientations supplémentaires sur la neutralité de l’internet, si nécessaire ».
  • 3.https://www.laquadrature.net/fr/le-parlement-europeen-vote-massivement-e…
  • 4.http://respectmynet.eu/

 

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :