//
Vous lisez ...
Internet & Liberté et autres trucs infämes

Démontage des mensonges de la Commission européenne sur ACTA

Bonjour,

 

Paris, 30 janvier 2012 – La Commission européenne a lancé une offensive tous azimuts pour présenter ACTA comme un banal accord commercial, inoffensif pour les droits fondamentaux et l’accès aux savoirs. Dans plusieurs documents, la Commission tente d’imposer l’ACTA au Parlement européen en balayant les critiques légitimes qui s’expriment à son encontre. Mais ces tromperies ne résistent pas à l’analyse.

Alors que la branche exécutive de l’UE (Commission européenne et les gouvernements de 22 États Membres) a officiellement signé ACTA1, la voie est ouverte à son examen par le Parlement européen. Ses 754 membres ont au cours d’un processus qui durera plusieurs mois, l’occasion d’accepter ou de rejeter ACTA.

Les membres du Parlement européen sont déjà soumis à de fortes pressions, non seulement des lobbyistes des industries du copyright mais aussi de la direction « commerce international » de la Commission européenne2 qui a négocié l’ACTA en toute opacité durant plus de trois ans. Les citoyens doivent contacter les membres du Parlement européen et dénoncer les mensonges révoltants de la Commission, afin de s’assurer que les valeurs démocratiques de l’UE soient respectées. Les eurodéputés doivent s’engager à travailler en commission parlementaire afin d’obtenir le rejet de l’ACTA.

« La Commission européenne ment éhontément aux eurodéputés en présentant ACTA comme un accord acceptable. En signant ACTA avec les États Membres de l’UE, la Commission européene a fait fi des critiques légitimes de milliers de citoyens européens qui ont manifesté ces derniers jours contre ACTA. Les citoyens doivent contacter leurs élus pour rétablir la vérité : ACTA est un contournement de la démocratie et attaque les libertés pour tenter de protéger les modèles économiques dépassés d’industries de rentes. » déclare Jérémie Zimmermann, porte-parole de La Quadrature du Net.

Téléchargez notre analyse exposant les mensonges de la Commission européenne sur ACTA.

source

Siap

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :